Visas et titres de séjour

En fonction de la durée prévue de votre séjour et de votre statut, le visa à demander au Consulat de France dans votre pays sera différent.

Les membre de l’Unions Européenne n’ont pas besoin de visa ni de titre de séjour.

Les personnes de nationalité algérienne ont un statut particulier, nous vous invitons à nous contacter pour plus d’information.

Visa court séjour

  • Pour un court séjour (<3 mois) : le Visa qui vous aura été délivré dans votre pays de départ suffira en soi. Il n’y aura aucune démarche à effectuer en France après votre arrivée.

Visas long séjour

  • Pour un long séjour allant de 3 mois à 12 mois, en règle générale, il vous sera délivré un visa long séjour valant titre de séjour, nommé VLS-TS.
  • Pour un long séjour supérieur à 12 mois, en règle générale, il vous sera délivré un visa avec mention « Carte de séjour à solliciter dans les deux mois suivant votre arrivée ».

Quoi qu’il en soit, c’est le consulat de France dans votre pays d’origine qui décidera du meilleur visa à vous délivrer en fonction de votre situation.

Si vous entrez en France muni d’un VLS-TS, vous devrez effectuer une démarche administrative auprès de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration, l’OFII.

  • Vous devrez cliquer sur « Je valide mon VLS-TS », puis remplir le formulaire en ligne et télécharger les documents demandés.

Ensuite, vous recevrez immédiatement un document à télécharger qui validera votre visa en titre de séjour.

Si vous entrez en France muni d’un visa avec mention « Carte de séjour à solliciter dans les 2 mois », vous devrez déposer dans les 2 mois qui suivent votre arrivée en France une demande de titre de séjour auprès de la Préfecture de votre lieu résidence.

Voici comment procéder :

  • Vous devez constituer un dossier de demande de titre de séjour, dont la liste des documents à fournir peut vous être transmise par Science Accueil en fonction des cas.
  • Vous devrez prendre un rendez-vous auprès de la Préfecture de votre lieu de résidence pour déposer votre dossier. Science Accueil peut faciliter et accélérer la prise de ces rendez-vous dans l’Essonne.
  • Lors du rendez-vous en Préfecture, vous recevrez un récépissé de première demande de carte de séjour.
  • Vous serez ensuite convoqué pour récupérer votre carte de séjour dont la mention dépend de votre statut : « étudiant », « passeport talent » (obtenu avec convention d’accueil), « salarié ».
  • Ce jour-là et sur place, vous devrez régler une taxe sous forme d’un timbre fiscal dont le montant varie en fonction de votre statut.

La durée de validité de ce titre de séjour ainsi obtenu peut-être pluriannuelle, et correspond, pour les chercheurs et doctorants salariés, aux dates inscrites sur leur convention d’accueil.